Lancement boutique éléctronique et concours

Salut à tous !
Et oui, pas mal de nouveautés d’un coups !
Premièrement, je lance une boutique en ligne de produits électroniques et DIY. Je précise électronique et DIY car même si pour le moment ça reste très concentré autour du prototypage électronique (arduino, capteurs etc…), j’envisage aussi de faire rentrer des produits pour faire d’autres expériences (comme des levures pour faire votre hydromel, etc…)
Concrètement, qu’es-ce que ça changera pour le blog ? Bah tout simplement rien, si ce n’est une nouvelle entrée dans les menus. Ca ne modifiera même pas la fréquence des articles ;)
Pourquoi ? Et bien en fait, c’est une activité que j’avais déjà en « offline », que j’ai décidé de diversifier un peu, ce qui me permet aussi de proposer de nouveaux produits :)
Bref, pour le moment, pas encore des tonnes de produits, mais ça se remplis, je me fixe un objectif de 2 nouveaux articles par jour jusqu’à avoir rentré tout le stock (et y’a du boulot !) Donc si vous trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à repasser un peu plus tard, ou à m’envoyer un mail que je rentre cet article en priorité.

Pour fêter tout ça, je lance, en partenariat avec le site MadeinFr, un concours où vous avez la possibilité de gagner le nouvel Arduino Due, ainsi que d’autres lots sympa (enfin j’espère). Si vous ne connaissez pas MadeinFr, ce site regroupe des contributions en français de bidouilleurs, bricoleurs, électroniciens, adeptes de bidouillabilités, pour faire court : de passionnés du « fait soi-même ».
Tout le monde peut participer au concours, sans aucune connaissance technique, donc n’hésitez pas !

Enfin, dernière news, j’ai créé un compte twitter sur lequel sera annoncé tous les nouveaux articles, blog et boutique confondu. Vous pouvez me suivre à @nerick_rhaaa

Visualisateur de Gcode – egcode

-edit : une petite erreur dans les commentaires du fichier python a été corrigée, n’hésitez pas à re-télécharger l’archive qui a été mise à jour -

J’ai cherché (assez rapidement je l’avoue) des petits logiciels simples, permettant de visualiser un gcode, avant de l’envoyer à la fraiseuse, histoire de s’assurer que tout va bien. J’en ai trouvé quelques uns, plutôt orientés parcours d’outil 3d, alors que mon besoin était surtout de visualiser les PCBs avant de les sortir (m’assurer que l’espace entre les pistes est bon, qu’il n’y a pas eu de soucis en particulier lors de la conversion circuit->gcode)

Faute d’avoir trouvé mon bonheur, j’ai décidé de m’y coller :) D’autant que c’était l’occasion pour moi de découvrir un nouveau langage, le Python.
Je pensais attendre une version plus aboutie pour le publier, mais comme on dit, « Release early, release often », et après tout la version actuelle peut déjà rendre service, vu que je l’utilise presque quotidiennement :)

egcode, simple visualisateur gcode

egcode, simple visualisateur gcode

Bon, ce n’est pas tout à fait un visualisateur, car le résultat ne s’affiche pas instantanément, mais vous reproduit le parcours de l’outil (assez marrant à regarder d’ailleur), et vous trace le résultat sous les yeux (en accéléré).

Il s’agit d’une toute première version, il y a donc encore des limitations, notamment sur le code interprété. Pour le moment, je l’ai testé avec le gcode généré par le plugin pcb-gcode d’eagle, et par cad-opt.py. Il fonctionne peut être avec d’autres, mais je n’ai pas pu tout tester. Par contre, il ne fonctionne pas pour le moment avec les codes dont les lignes commencent par un numéro de ligne.

N’hésitez pas à me faire vos retours :)

Ps: Un grand merci à Fabien pour la regexp, qui fait beaucoup du travail a elle toute seule !

Télécharger egcode :

DIY – Sonotone

L’idée de départ avais germée avant noël. Une de mes vielles tantes a de gros problèmes d’audition, mais pas les moyens de s’équiper. Je me suis donc demandé si j’étais capable de lui fournir un petit amplificateur lui permettant a minima de suivre les conversations lors des réunions de famille, à défaut de l’avoir tout le temps sur les oreilles…
Première constatation, il sera impossible de faire aussi petit que les appareils portatifs spécialisés (je m’en doutait un peu), j’opte donc pour solution d’appoint, plus encombrante, mais qu’elle n’utilisera qu’en cas de besoin.

La taille n’étant plus un problème, restait à trouver l’amplification correcte pour lui permettre de suivre une discution.
- Je précise à ce stade que je vous présente la version 1 ici, la plus simple, ne comportant que de l’amplification, je reviendrais sur ces points en fin d’article -

Je suis donc parti sur un choix de composants assez classiques, permettant un gain important tout en restant miniaturisable si besoin (CMS). J’ai donc choisi un montage à base de micro electret (car existant en cms de taille microscopique), et un classique NE5532, qui offre un excellent rapport qualité/prix.

Schéma sonophone

Schéma sonophone

J1 correspond au branchement du micro electret, J2 à la sortie écouteur et j3 à l’alimentation (+12v).
La première porte du ne5532 est utilisée avec une amplification de 100 (+40db), qui est à nouveau amplifié par la seconde porte avec une amplification de 33 (~+30db). Les condensateurs c2 et c3 évitent que l’ampli op ne parte en oscillation, vu les gains important.

A ce sujet, d’ailleur, j’ai perdu énormément de temps à comprendre une oscillation parasite…. avant de me rendre compte qu’elle provenais tout simplement de la pile !! Et oui, même avec une pile, le courant n’est pas très stable, et il faut le lisser avec un condensateur.

Le typon du sonotone v1
Le typon du sonotone v1

 

Voilà, comme c’était pour un cadeau de noël, je m’étais arrêté là, mais il reste encore beaucoup à faire. Le point essentiel, c’est de noter que l’amplification est suffisante pour permettre à ma tante de suivre une conversation.
Les points à améliorer sont :
- Ajouter du filtrage et de la compression : toutes les fréquences sont amplifiées de manière équivalente (+/-), et ce quelque soit leur niveau d’entré. Les bruits parasites sont donc également amplifiés, et les différences brutales (ex. une porte qui claque) également. Il faut donc lisser un peu tout ça, et atténuer les fréquences inutiles.
- Augmenter l’autonomie : le montage utilise une petite pile 12v que l’on trouve dans certains appareils photos. C’est pratique, mais l’autonomie est assez ridicule sur ce mode de fonctionnement (~4h, et encore)
- Réduire la taille de l’ensemble, parce que bon, là, c’est quand même un peu gros ;)

Il s’est avéré qu’un certain nombre de personnes se sont intéressées à ce montage, et il apparaît qu’un vrai besoin existe, les appareils spécialisés étant hors budget pour un certain nombre de personnes, et peu de solutions alternatives existent.
Un ami m’a donc donner un « vrai » sonotone, afin que je puisse regarder comment c’était conçu.

Un "vrai" sonotone

Un "vrai" sonotone

Le sonotone sans ses éléments mobiles

Le sonotone sans ses éléments mobiles

Les interfaces de réglage

Les interfaces de réglage

Vue de l'intérieur : les potentiomètres de réglage.

Vue de l'intérieur : les potentiomètres de réglage. à droite, on voit l'écouteur (en bas) et le micro (en haut)

L'interieur, l'autre face

L'interieur, l'autre face

L'intérieur : la puce de traitement

L'intérieur : la puce de traitement

Voilà, malheureusement, c’était encore pire que ce que je craignais : hormis les potentiomètre de réglage, le micro et l’écouteur, il reste 3 condensateurs de découplage, et le reste….. est entièrement intégré dans la puce spécialisée.
La puce est référencée H4001S, mais une recherche de datasheet m’invite à croire qu’il s’agit d’un modèle spécialisé, créé pour le besoin, et donc introuvable sur le marché.

(si quelqu’un a des infos là-dessus, je suis preneur)

Rhaaaa :)

Bon, après moultes hésitations, j’ai fini par craquer, et me faire un cadeau de noël en avance….

fraiseuse CNC

fraiseuse CNC

Pour ceux qui avaient vaguement suivi la chose, c’était en projet depuis le mois de juin, mais après quelques péripéties avec une société belge, j’avais du annuler ma précédente commande. Du coups, vous comprendrez que j’étais un peu réticent à commander à Honk-Kong,entre leur légendaire qualité et les risques liés au transport….

Finalement, mes craintes s’étaient avérées non fondées (en tous cas pour le transport), la machine m’est arrivée sans aucun problème moins de 10 jours après ma commande. Seul petit bémol, les 120€ de frais de douanes, mais bon, c’était prévisible, et je m’y attendais un peu…

Voilà, donc premiers essais ce soir, je vous ferais un retour :)

Fabrication de circuit imprimé (PCB)

Et oui, ça fait partis des nouveautés : j’ai démarré une activité de fabrication de circuit imprimé ! :)
Bon, c’est pas tout a fait une vraie activité dans le sens où elle est loin de m’occuper à temps plein aujourd’hui, mais voilà, disons qu’il faut bien débuter… d’autant que d’autres surprises viendront….

Pour faire simple, si vous cherchez quelqu’un pour vous sortir quelques prototypes de PCB, je vous ai réalisé une page vous permettant de calculer les coûts et de passer commande. Il n’y a pas de minimum de commande, (ni de maximum, mais bon, pour de grosses séries, autant le dire tout de suite, ça sera moins cher en chine ;) (mais je serais plus réactif pour les délais serrés))

En espérant que ça vous plaira : Fabrication PCB