Ecosphère DIY

ecosphere

Ecosphère originale

Il y a quelques temps déjà, je découvrais le concept fort sympatique des Ecosphères. L’idée est de reproduire dans un environement restreint et maitrisé une partie du cycle de la vie : de l’eau, une algue pour produire de l’oxygène et de la nouriture, un animal pour manger l’algue et consommer l’oxygène…
Enfant, j’était déjà fasciné par ses fous qui allaient s’enfermer 3 ans dans une grande cage de verre, dont l’objectif était de simuler une terraformation. J’ai donc décidé d’essayer de fabriquer ma propre biosphère, en reprenant le concept de la version commerciale et en l’adaptant avec du matériel facile à trouver.
Liste du matériel nécéssaire :

  • Un bocal hermétique (genre bocal à conserves en verre)
  • Du sable spécial aquarium.
  • Quelques morceaux de roche de lave (pour la déco, mais aussi pour servir de refuge aux animaux)
  • Une algue (ici, j’ai choisi Egeria najas, mais après reflexion, j’aurais du prendre hemianthus callitrichoides…)

    Egeria najas

    Egeria najas

  • Des crevettes (une seule pour le moment), j’ai choisi une petite crevette au doux nom de neocaridina purple crystal, mais idéalement, une crevette de type Crevette Tiger conviendrais mieux.

Une fois réunis les différents éléments, il ne reste plus qu’à mettre tout ça en eau (idéalement, on aura préparé le bocal quelques jours avant l’arrivée de la crevette…), acclimater notre crevette, et refermer le bocal…. Et attendre pour voir comment tout ça évolue !

Le résultat

Le résultat

Quelques pistes et astuces :

  • Les parois du bocal deviennent vertes : il y a trop de lumière, les algues prolifèrent…. essayer de le placer à un endroit plus ombragé.
  • La plante jaunit/meurs… Probablement pas assez de lumière, essayez de trouver une place plus lumineuse.
  • Il est aussi possible de faire une ecosphère terrestre
  • Un simulateur d’écosphère en ligne ici : virtual ecosphere, vous permettra de bien saisir le principe.

Mots-clés : , , ,

Posted 9 mai 2010 by nerick in category General

28 thoughts on “Ecosphère DIY

  1. nerick (Post author)

    Bon, pour ceux qui sont intéréssés par cette expérience, nous sommes fin juin, et Mme la crevette se porte comme un charme :) Elle a muée entre temps, et un peu grossie.
    Quelques algues se sont développées sur le bocal, j’ai sérieusement réduit l’exposition lumineuse…. Pas de changement sur la crevette, en revanche, les algues se développent moins.

  2. Paul FEDERICI

    Bonsoir, je suis sur le point de fabriquer ma propre ecosphère, et j’aurais quelques conseils à vous demander. Tout d’abord, je comptais prendre des crevettes red cherry, pensez-vous qu’elles soient aptes à ce style d’environnement? Deuxièmement, peut-on mettre plusieurs de ces crevettes dans un bocal de la taille de celui que vous montrez ici? Troisièmement, est-ce que toutes les plantes aquatiques sont bonnes pour une ecosphère? Enfin, d’autres pierres que le pierre volcaniques sont-elles possibles à utiliser?
    D’avance merci.

    Très respectueusement,
    Paul FEDERICI.

  3. nerick (Post author)

    Bonsoir,
    Les Red Cherry peuvent tout à fait convenir. Pour ce qui est de la quantité, dans les véritables ecosphères, ils mettent jusqu’à 5 crevettes, mais je vous recommande de ne pas depasser 2 (3 grand max) sur un bocal de ce type.
    Concernant les plantes, d’autres types de plantes sont adaptées, mais pas toutes. Déjà, il faut éviter les plantes à « feuilles ». Un autre type de plante qui marche bien est la petite boule de mousse souvent vendu avec les crevettes. En gros, il faut une plante « commestible » pour la crevette.
    Pour les pierres, je dirais que toutes pierres qui ne proviens pas de la mer doit pouvoir convenir. (Eviter toutefois les blocs de calcaire, et autre pierres sédimentaires)

  4. Paul FEDERICI

    génial merci, et en ce qui concerne le pot, un bon gros bocal à cassoulet fait l’affaire ou il y a des « valeurs sûres »?

  5. nerick (Post author)

    Dans mon cas, je suis partis sur un bocal à haricots, de 1l, qui peu fermer hermétiquement. Donc pour le bocal à cassoulet, je dirais oui, mais s’il peut contenir au moins 1l, et fermer hermétiquement (pas obligatoire, mais dans ce cas, c’est un simple aquarium, pas une ecosphère ;))

  6. Paul FEDERICI

    ok merci pour le tuyau, je vous tiendrai au courant pour la réalisation de l’ecosphere =)

  7. Paul FEDERICI

    Ah autre chose, j’ai entendu parler d’une racine spécial aquarium pour les ecosphere. L’idée ne me paraît pas mauvaise, mais j’ai peur que les crvettes n’aient pas assez de nourriture. Qu’en pensez-vous?

  8. nerick (Post author)

    Oui, je n’ai jamais réussi à en trouver, je ne peu donc pas vous dire si celà sera suffisant. Mais à priori, c’est ce qui est utilisé sur les écosphères du commerce, et le crevettes se nourissent également des micro-algues qui se forment….

  9. Paul FEDERICI

    Ok je note, et pensez-vous que le sable soit indiqué? J’ai peur qu’il soit chargé en microcristaux voire en sel et que ça affecte gravement les crevettes.. Et à part une pierre, je pensais à un coquillage, également stabilisateur de ph, qu’en dites-vous?

  10. nerick (Post author)

    Le sable, j’éviterais, trop de paramètres incontrollables. Le mieux est d’utiliser le gravier pour aquarium, soit naturel soit synthétique.

  11. Paul FEDERICI

    petite question encore, le bocal que vous montrez ici est-il un modèle « le parfait »?

  12. nerick (Post author)

    Alors là, aucune idée !! J’ai pris le premier (le seul d’ailleur) bocal que j’avais sous la main ;) Je ne vais essayer de voir s’il y a quelque chose d’écrit dessus….

  13. nerick (Post author)

    l’acclimatation, c’est la phase entre l’aquarium du marchand et la mise « définitive » dans le bocal : Si vous mettez votre crevette directement dans le bocal en sortant du magasin, il y a de grande chances que vous la retrouviez morte le lendemain. L’acclimatation porte sur 2 aspect : la température (il faut éviter les chocs thermiques) et les propriétés de l’eau. Je vous conseille de laisser votre sac dans la même pièce que votre bocal au moins 1/2 journée, pour que les eaux soient bien à la même température. Ensuite, acclimatation « classique », c’est à dire, vous mélangez petit à petit de l’eau du bocal à celle du sac de la crevette, opération qui doit se faire sur une assez longue durée si possible (~2h ou plus, mieux vaut trop long que pas assez)

  14. antoine

    Bonjour, je vous félicite pour votre expérience et souhaite à mon tour essayer.

    J’ai cependant quelques questions à vous poser:

    -Votre écosphère a t-elle trouvée son équilibre, fonctionne t-elle toujours aujourd’hui en toute autonomie ?

    -Où avez-vous trouvé vos crevettes et vos algues ?

    Merci beaucoup pour votre réponse !!

  15. nerick (Post author)

    Bonjour,
    mon écosphère avais bien trouvé son équilibre, assez facilement finalement, le plus compliqué est de bien gérer la lumière, car on a toujours tendance a trop vouloir en donner (en fait, très peu suffit).
    Malheureusement, suite à un jour de canicule (35°) où je n’était pas présent pour la rafraichir, les crevettes n’ont pas survécues.
    Les crevettes et les algues ont été acheté en grande surface animalière (Botanic si je me souviens bien)

  16. Paul FEDERICI

    Bonjour!
    Je vous avais pris la tête avec mes questions ya un moment de ça, et vous avais promis un compte rendu de ma propre expérience. Malheureusement, je n’ai toujours pas trouvé de bocal adequat, donc pas dbocal.. pas dbocal. Cela dit je compte bien réaliser le projet (un jour ou l’autre), et je serai ravi de vous faire part des états d’âme de mes crevettes!
    Bonne continuation.

  17. nerick (Post author)

    Ne vous en faites pas, ça me fait plaisir de répondre à ce genre de questions !
    En tous cas, n’hésitez pas à revenir me faire part de vos résultats, lorsque vous aurez trouvé le bocal adéquat.
    Ps : pour les bocaux, cherchez « le parfait » dans google …

  18. Paul FEDERICI

    Les modèles la parfait sont biens, mais ils sont vendus par packs de 6 et jamais en très bon état à l’unité.. d’autant plus que certains fabriquants en font des géniaux, bien plus grands et parfois carrés, idéal pour l’observation!
    D’où mes difficultés pour trouver THE bocal..

  19. FredoO

    Hello !
    Je me suis pris de passion pour les écosphères en fin d’année dernière ,et du coup j’ai réalisé un petit site regroupant pas mal d’informations.Si ça vous chante vous pouvez venir jeter un coup d’oeil par ici :D–>http://diy-ecosphere.com

  20. shrimp

    eu…. j’oubliais, Nerick , ton ecosphère est-elle toujours vivante ? Comment a-t-elle évolué ?
    On veut tout savoir ! Et Paul Federici, tu as enfin trouvé ton bocal ?
    Bye les gens

  21. FredoO

    Pour le bocal je conseillerais plutôt la gamme Fido de chez Bormioli Rocco.
    Pourquoi? Parcequ’ils existent jusqu’à 5L et surtout le format est plus « écrasé » que les « Le parfait » ,ce qui permet une surface au sol un peu plus grande ,ce que les petites bêtes comme les crevettes apprécient particulièrement.

  22. Lofter

    Bonjour,
    En voyant votre phrases « ses fous qui allaient s’enfermer 3 ans dans une grande cage de verre, dont l’objectif était de simuler une terraformation » , je me demandais de quoi vous vouliez parler ?
    Ceci porte t-il un nom ?

    Merci d’avance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>