DIY – un rack 19″

Il y a quelques temps, j’avais récupéré un jeux d’onduleur de 3kva avec ses batteries, le tout au format rackable. Pour mon objectif de maison autonome, il était évidemment prévu de l’utiliser, mais j’avais besoin de l’installer correctement. Comme la maison est encore en travaux, l’idéal serait que je puisse le bouger facilement (L’ensemble pèse bien 150Kg), de toutes façons, les panneaux solaires ne viendront pas avant le printemps.
J’ai laissé traîner mes oreilles pas mal de temps à la recherche d’un rack informatique pas trop cher (voir gratuit), mais je n’ai rien vu passer, et là, je commençait à vraiment avoir besoin de le bouger. Je me suis donc décidé à le réaliser moi-même.

Rack

La première étape : dessiner le tout, histoire de valider la méthode d’assemblage et les matériaux à utiliser. Je suis partis sur de la cornière 30x30x4mm et du fer plat 25x4mm.
Les cornières serviront de façades avant et arrières. Les plats seront pliés à la bonne longueur et serviront à faire les renforts latéraux.

J’ai ensuite découpé les cornières aux bonnes dimensions, à la disqueuse. Pas grand chose à dire sur cette étape, ça va assez vite, et une fois tous les morceaux coupés, on peut ajuster légèrement avec un disque à meuler.

Plier les plats, par contre, s’est avéré être beaucoup plus sportif : n’ayant pas de cintreuse, la seule méthode que j’avais sous la main consistait à chauffer le fer au rouge (avec un chalumeau), et le cintrer avec un marteau. Plusieurs problèmes : les traits qui devaient me guider pour le pliage s’effacent sous la chaleur, et cintrer systématiquement au bon endroit nécessite un petit coups de main.
Au final, voici comment je m’y suis pris : mon fer est coincé en sandwich entre 2 plaques de feraille de 10mm. Le trait de pliage est aligné sur la plaque du dessous, la plaque du dessus est positionnée en retrait d’environ 1cm. Le tout est solidement fixé à un établi avec des serres-joints. Le chalumeau viens chauffer la limite de la plaque inférieure. Le rayon de cintrage est de 5mm, à prendre en compte lors des mesures. Si on se goure, on re-chauffe, on martèle pour aplanir, et on recommence…
Bref, j’ai réussi à avoir 4 renforts identiques en termes de dimensions, mais jamais réussi à obtenir un angle à 90° (ce qui ne s’est pas avéré gênant pour la suite)
Malheureusement, j’avais besoin de mes 2 mains pour cette étape, pas de photos donc… J’espère avoir été clair dans la description 😉

Le début de l'assemblage

Le début de l’assemblage

Les serres-joints me permettent d’ajuster correctement l’assemblage, en vérifiant l’équerrage de l’ensemble et les dimensions, avant de souder le tout à l’arc.
J’ai commencé par seulement pointer les soudures, et monter les éléments (vides) pour vérifier qu’il n’y avais pas d’erreur.

Validation des dimensions

Validation des dimensions

Il ne reste plus qu’à terminer les soudures correctement.
Une fois le châssis assemblé, j’ai décidé de rajouter 2 fers plats de 50x4mm au dessous, pour venir fixer les roulettes.

Fixation des roulettes

Fixation des roulettes

Les roulettes ont été choisies pour supporter 50kg chacune, ce qui devrais me laisser un peu de marge concernant le chargement du rack.

L'ensemble monté

L’ensemble monté

Comme je suis un peu flemmard, je n’ai pas percé tous les trous standards d’un rack 19″, mais seulement ceux nécessaires aux fixations de mes éléments. Les éléments seront vissés/boulonnés.
Il ne reste plus maintenant qu’à peindre l’ensemble. Comme il est destiné à rester dans une pièce relativement humide, je passe une sous-couche d’anti-rouille, puis deux couches de peinture noire.

Le rack terminé

Le rack terminé

Au final, la construction de ce rack (21U) m’aura coûté :

  • ~20€ de ferailles
  • ~20€ de roulettes
  • ~10€ de peinture
  • 1 disque à tronçonner (3,5€)

soit un peu moins de 60€, ce qui n’est pas si mal, compte tenu du fait que je ne trouvais rien en dessous de 100€. Et j’ai eu le plaisir de la fabriquer 🙂

Étiquettes : , ,

Posted 9 février 2016 by nerick in category General

2 thoughts on “DIY – un rack 19″

  1. Dom

    sinon, chez Ikea, on trouve des tables basses carrées, dont les pieds sont écartés de 19″.

    ça dépend de la hauteur nécessaire, après 😉

  2. nerick (Post author)

    Je ne connaissait pas 🙂 Bon, là c’est sans regret, il me fallait 21U, mais c’est une info bonne à prendre !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*