DIY – un Pc Ecolo

Une des idées que j’avais derrière la tête en construisant mon panneau solaire, était de pouvoir travailler en toute autonomie, uniquement à l’énergie solaire. Pour arriver à ce résultat, exit les solutions à base de pc classiques, il fallait obligatoirement que je regarde du côté des machines basses consommation. Aussi, lorsque sur linuxfr un utilisateur postait une annonce où il se séparait d’une carte Efika, j’ai sauté sur l’occasion, et me disant que ça serais une bonne occasion de tester ça. En effet, la « bête » consomme 9W en utilisation normale.

La première difficulté a été de trouver l’alimentation qui va bien : pas question de transformer mon 12v en 220v, pour ensuite le ramener à 12 ! Exit donc les alimentations ATX classique, il me fallait quelque chose qui puisse fonctionner à partir du 12v. J’ai fini par trouver ces petits trucs géniaux, appelés Pico PSU

Pico psu

Pico psu

Ce truc correspond parfaitement à ce dont j’ai besoin : il s’alimente en 12v, est largement suffisant pour ma carte mère, et permet d’alimenter un disque dur :)

Bon, ensuite, reste à mettre tout ça en boîtier, car la carte arrive nue, et trouver un boîtier au bon format n’est pas particulièrement facile. Etant dans l’idée d’un pc écolo, je me suis dit pourquoi ne pas le faire en bois. J’ai découvert cette année une technique de découpe laser qui permet de plier une planche de bois, en le rendant très souple et élastique. Je me suis donc servis de ce procédé pour réaliser une petite boite sur mesure, adaptée à ma carte mère.

La mise en boite

La mise en boite

Histoire d’être le plus compact possible, toutes les connectiques sont rassemblées sur une seule face, alimentation comprise, ce qui permet accessoirement de poser la machine verticalement.

La configuration au complet

La configuration au complet

Pour l’écran, je n’ai malheureusement pas encore trouvé de solution d’écran en 12v (en fait, si, je viens d’en trouver sur ebay US, mais disons que pour le moment, je n’en ai pas sous la main). Le tout est bien sûr installé sous linux, la machine n’étant pas une bête de course, mais suffit largement pour de la bureautique / internet.

Niveau autonomie sur batterie, je n’ai pas encore le recul suffisant pour le dire, d’autant que pour mes tests d’aujourd’hui, l’écran était branché sur le secteur, mais dans cette configuration j’ai pu tenir 2h sans problème, avec une batterie 10Ah, et le panneau qui chargeais en //.

Tags: , , , , ,

7 réponses to “DIY – un Pc Ecolo”

  1. benoit Dit:

    Une carte qui serait intéressante pour ce projet est la raspberry pi, 5V et 700mA ….
    En tout cas le boitier en bois est juste génial !!! Tu fais toi même la découpe laser ??

  2. nerick Dit:

    Merci :)
    Oui, j’ai fait la découpe moi même, sur la découpeuse laser du Fablab de Grenoble.
    Pour ce qui est du Raspberry pi, 2 choses me chiffonnent un peu, c’est l’absence de port VGA (eh oui, je n’ai que de vieux écrans), et l’absence de port Sata ou IDE (les CF c’est bien, mais je préfère encore les bons vieux disques).
    Sinon, avouons le c’est aussi que j’ai payé ma carte moins chère qu’une raspberry pi ;)

  3. Vince Dit:

    Sympa de partager ce retour d’expérience. La découpe laser est superbe et étonnante. Ce boitier envoie du bois (c’est le cas de le dire)

  4. deadbird Dit:

    Pour le RaspberryPi et les écrans VGA, j’ai chopé un adaptateur actif HDMI -> VGA, il fonctionne parfaitement.

  5. nerick Dit:

    Ok, merci pour le retour :)
    J’avoue que j’avais vu passer ce genre d’adaptateurs, mais je n’étais pas sur que ça convienne. En plus, j’ai une demande d’un client pour un projet à base de Raspberry, ça va être l’occasion de tester ça :)

  6. Samuelite Dit:

    Salut a toi,
    Bravo, Pour l’écran jete un oeil du coté des Samsung Syncmaster comme par exemple le P2370 qui s’alimente par un transfo 220v pour finir en 12v power Jack 3a sur l’écran. Voilà, merci les JAP .)

  7. nerick Dit:

    Salut, merci pour le lien :)
    Ceci dit, je cherche plus à adapter un écran normal… Vu que si tu regarde bien, au final les alims à découpage sortent du 12v et moins dans une grande majorité des cas…

Laissez une réponse