DIY – Moteur magnétohydrodynamique

Ok, le terme est un peu barbare. Mais derrière ce nom se cache un système de propulsion sympa et relativement simple à expérimenter. Wikipedia nous explique que le fonctionnement est sensiblement identique à un moteur classique, à la différence près qu’on remplace la bobine par un fluide.
Concrètement, on fait passer un courant électrique dans un fluide (par exemple de l’eau salée),  ce qui va la « polariser », elle est ensuite attirée par des aimants permanents (ou des solenoids, ça marche aussi) situés un peu plus loin. Ce type de moteur a donc pour principal avantage de n’avoir aucune pièce mobile, donc peu de maintenance et bonne furtivité (Ceux qui ont vu à la poursuite d’octobre rouge se souviennent de la fameuse chenille)
Cela dit, une image (‘fin une vidéo plutôt) valant mieux qu’un long discours, voici un petit prototype maison. Il est constitué d’un support en plastique, sur lequel j’ai collé 2 rails en aluminium. Deux aimants permanents sont collés (leur simple attraction suffit) au dessus et au dessous des rails. Chaque rail est connecté à un pôle de l’alimentation, 12v, 3A maximum (je n’ai pas mesuré la consommation pendant le fonctionnement)

Là où ça peut devenir vraiment intéressant, c’est que ça ne marche pas qu’avec de l’eau, mais avec tout fluide… Ce qui inclue les plasmas, et rend donc ce type de moteurs utilisables en propulsion spatiale.

Essai de MHD à plasma

Bon, sur la photo du dessus, ça se voit pas bien, il aurais mieux valu une vidéo, mais l’arc électrique est bien « soufflé » :) J’essaye maintenant de générer des plasmas un peu plus conséquents histoire d’améliorer un peu le résultat, mais j’ai pour l’instant quelques petits problèmes de puissance… (bientôt réglés grâce à Baptiste et son transfo:) )

Mots-clés : , , , , ,

Posted 9 novembre 2012 by nerick in category General

4 thoughts on “DIY – Moteur magnétohydrodynamique

  1. nerick (Post author)

    ah j’ai pas vu ses protos…. J’ai vu qu’il avais fait plein de conférences sur le sujet, mais pas ses protos. Tu aurais un lien ?

  2. cyril

    Salut, je comprends pas bien, il faut un generateur haute tension? Ou uniquement une source d’alimentation courant continu? A quoi sert l’aimant? A atirer le plasma, sa joue le role d’un ressord?

  3. nerick (Post author)

    Salut,
    dans la version simple (à l’eau salée), une simple alimentation DC suffit. Par contre, si tu veux le faire avec un plasma, alors là, oui, il faut un générateur de haute tension.
    Le fluide (eau ou plasma) est polarisé par le courant qui le traverse (donc avec une charge + et une charge -). L’aimant va attirer les charges opposées à son orientation, et créer le mouvement.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>