DIY – Faire son panneau solaire maison

Après vous avoir présenté il y a quelques temps déjà mes premiers pas avec des cellules solaires photovoltaiques, il était grand temps de passer aux choses sérieuses !Aujourd’hui, je vous présente la réalisation de mon panneau solaire 36 cellules, soit environ 60W.

Panneau photovoltaique maison

Panneau photovoltaique maison

La première étape consiste à construire la structure du panneau. Mon objectif étant de réaliser un panneau « low-cost », la structure sera entièrement réalisée en bois, pas d’aluminium contrairement aux réalisations professionnelles. Je vais donc construire un cadre en contreplaqué, dans lequel viendront s’encastrer 2 planches de medium 5mm sur lesquelles seront collées les cellules. L’avantage de cette construction est de limiter les déformations liées aux changements de température et d’humidité.

Plan de construction du panneau

Plan de construction du panneau

Les rebords sont réalisés à l’aide de tasseaux de pin de 10mm, vissés sur la planche principale. Une fois la construction achevée, j’ai passé 2 couches de peinture blanche, et 2 couches de vernis marin sur l’ensemble de la structure ainsi que sur les 2 panneaux de médium.

La structure du panneau solaire avant peinture

La structure du panneau solaire avant peinture

La structure sera recouverte à la fin par un panneau de plexyglass de 2mm, afin de protéger les cellules des intempéries. L’épaisseur n’a pas d’importance ici car la structure apporte la rigidité nécéssaire, et le 2mm reviens nettement moins cher 😉

Vient ensuite la partie un poil plus « pénible » : la soudure de 2 fils d’alu (plat de 2mm) sur la face avant de chacune des 36 cellules…. Si vous avez lu mes précédentes péripéties, vous vous souviendrez que ce n’est pas une vraie partie de plaisir, mais avec un peu d’habitude, ça finit par aller assez bien. L’astuce qui change tout : mettre un peu de soudure sur la zone blanche du panneau (argent) : ça adhère bien à cet endrois, et du coups vos soudures tiendront à coups sûr.

On met de la soudure sur le "fil" blanc

On met de la soudure sur le "fil" blanc

On soude le plat d'aluminium

On soude le plat d'aluminium

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concernant la longueur des plats d’alu : pour être tranquille, vous devez souder au moins 3cm sur la surface de la cellule, et ils doivent dépasser d’au moins la largeur d’une autre cellule, ce qui nous fait environ 10cm en tout.

Une fois toutes les cellules soudées, il va falloir les relier entre elles, avec un espacement assez cohérent si on veux garder un aspect assez esthétique. Si vous avez des croix de carreleur, vous pouvez les utiliser, mais dans mon cas, comme je n’en avais pas, j’ai tracé mes emplacements au crayon sur les plaques de médium, ce qui permet de bien visualiser l’emplacement des cellules.

Le tracé de l'emplacement des cellules

Le tracé de l'emplacement des cellules

Vient ensuite le moment de relier ensemble toutes les cellules. L’objectif ici est d’obtenir une tension utilisable pour charger une batterie. Chaque cellule produit 0.5v, en relient les 36 cellules en série, j’obtiens donc une tension de 18v, ce qui correspond à ce dont j’ai besoin pour charger ma batterie, magique non ? 🙂

Relier les cellules en série revient donc à souder les fils d’alus qui viennent du dessus d’une cellule sous une aute cellule.

Connection des cellules en série

Connection des cellules en série

 

Cellules photovoltaiques en série

Cellules photovoltaiques en série

Une rangée de cellules en cours de connection

Une rangée de cellules en cours de connection

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fils d’alu seront soudés sur les petits carrés d’argent (les carrés blanc au dos des cellules). Une fois une rangée complété, il faut coller les cellules au panneau de medium. Pour ce faire, j’utilise de la colle néoprène (qui reste souple même après séchage), et je les colles par un point central. Attention, il est important de ne faire qu’un point central, et de ne pas encoller plusieurs endroit de la cellule. Avec la dilatation dûe à l’augmentation de la chaleur, la cellule casserais immanquablement  !

On colle les cellules par un point central

On colle les cellules par un point central

Un premier demi-panneau de terminé

Un premier demi-panneau de terminé

Les rangées de cellules seront reliées entre elles grâce à un plat d’alu de 5mm.

Le plat d'aluminium pour relier deux rangées

Le plat d'aluminium pour relier deux rangées

Une fois toutes les rangées reliées entre elles, il ne reste plus qu’à passer à l’assemblage final 🙂

Le panneau en phase final d'assemblage

Le panneau en phase final d'assemblage

2 – 3 petites choses à faire encore, et il sera entièrement terminé ! Premièrement, ajouter une diode. On pourrais l’ajouter à l’extérieur du panneau, mais j’avais de la place à l’intérieur, et les diodes sont plus performantes quand la température augmente, donc l’intérieur du panneau semble tout indiqué… Il faut ensuite percer le fond du panneau, de manière à faire sortir les cables de racordement (faire un noeud juste avant  le trou, pour éviter l’arrachement accidentel)

La diode (sous le scotch) et la sortie du cable de raccordement

La diode (sous le scotch) et la sortie du cable de raccordement

Et voilà, un beau panneau fait maison terminé 🙂 il ne reste plus qu’à attendre un beau soleil pour tester sa puissance ! (mais j’ai déjà mes 18v aux bornes…. et même un peu plus ;))

Panneau photovoltaique maison

Et voilà le résultat 🙂

Étiquettes : , , , , ,

Posted 14 juillet 2011 by nerick in category General

15 thoughts on “DIY – Faire son panneau solaire maison

  1. MaKoTo

    Joli travail… Je ne savais pas qu’on pouvait trouver des cellules à l’unité !
    Du coup ça laisse effectivement entrevoir des choses intéressantes…
    L’ensoleillement sera-t’il suffisant pour un rendement efficace sur le balcon ?

  2. bobzer

    salut
    pourquoi ne pas avoir peint le fond en noir ?
    cela aurait permis de plus chauffer et donc de produire plus ?

  3. nerick (Post author)

    Il va falloir que j’oriente le panneau, mais étant donné que je suis exposé plein sud, ça devrait le faire 🙂

  4. nerick (Post author)

    La batterie servira à mon prochain projet : l’arrosage automatique de mes plantes (et pourquoi pas une petite fontaine au passage 🙂 )

  5. nerick (Post author)

    pourquoi produire plus ? Les cellules photovoltaiques sont sensibles à la température ?
    A la base, j’ai peint en blanc pour éviter au bois de trop chauffer et donc de se dilater trop…

  6. sro

    Bonjour,
    Beau travail.
    Le choix du blanc est judicieux. C’est du photovoltaïque et non du thermique. Il y a perte de rendement avec l’ augmentation de la température.
    Par contre (normalement) un panneau est sous vide pour éviter la condensation. L’eau et l’électricité font rarement bon ménage.
    Enfin on ne vois pas les diodes… Attention aux ombres pour ne pas avoir de hot spot (cellules HS).

  7. nerick (Post author)

    Merci,
    Pour le problème de condensation, j’attend que l’air soit sec (ce qui n’est pas le cas en ce moment malheureusement) pour ouvrir le panneau afin de bien évacuer toute l’humidité, et le refermer en passant toutes les jointures et trous de vis au silicone.
    La diode est sous le scotch blanc (avant dernière photo).

  8. sro

    Oui le sctoch! ce que c’est de poster avant d’aller ce coucher ;o)
    Donne ton retour d’expérience sur ton montage c’est super intéressant. Il n’y a pas beaucoup de francophone à avoir tenté l’aventure.

  9. achat panneaux solaires

    Super montage bravo ! Je vais en parler à un ami qui souhaite construire ses propres panneaux solaires 🙂

  10. nerick (Post author)

    Là, en l’occurrence, je les fabrique pas,je les achètes 😉
    Sinon, il est effectivement possible de fabriquer une cellule, mais avec un rendement vraiment ridicule, juste pour démonstration. (Plusieurs méthodes, dont une avec du dentifrice….)

  11. Energie

    Bonjour, un montage très impressionnant. Quel a été le coût et le durée du montage de ce panneau ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*